Réforme du collège
Article mis en ligne le 12 septembre 2015
dernière modification le 21 septembre 2015

par Apez
Imprimer logo imprimer

L’APEZ est inquiète face à une réforme qui supprime encore du temps d’apprentissage.

Depuis 10ans, notre collège a perdu plus de 100 heures de cours par semaine pour un effectif pratiquement égal.

Pour la rentrée 2016 :

Les classes bilangues vont-elles disparaître ?
OUI. C’est l’une des mesures phares de la réforme. Les élèves qui apprenaient deux langues dès la sixième (15 % des effectifs) n’en auront plus la possibilité dès la rentrée 2016. Ces classes qui enregistraient des résultats probants ont sans doute été jugées trop élitistes. En revanche, l’apprentissage d’une deuxième langue sera dispensé à tous dès la cinquième, avec deux heures et demie de cours hebdomadaires.

L’enseignement de l’allemand est-il menacé ?
OUI et NON. Avec la disparition des classes bilangues, mises en place pour redynamiser l’enseignement de l’allemand, on pourrait craindre que l’apprentissage de la langue ne fasse les frais de la réforme. Non, répond le ministère de l’Éducation, qui annonce un doublement des postes de professeurs à pourvoir dans les concours de recrutement, et prédit une croissance des collégiens germanophiles, de 487 000 aujourd’hui à 515 000 à la rentrée 2016. Mais l’allemand continuera-t-il à attirer les collégiens ? Pas sûr qu’il continue à séduire hors de la filière bilangues, qui rassurait les parents sur le niveau de la classe.

Le latin et le grec vont-ils disparaître des programmes ?
NON. Mais l’enseignement de ces deux langues deviendra différent. Aujourd’hui 18 % des collégiens suivent des cours de langues anciennes. Demain, ces heures rentreront dans les enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) obligatoires pour tous les élèves. Des cours où l’on ajoute du français et de l’histoire, pour remettre dans leur contexte les langues anciennes. Les heures de cours de langues anciennes seront réduites, mais l’enseignement sera ouvert à plus d’élèves. Pour calmer les critiques, le ministère permet aux collèges qui le souhaitent de proposer une option supplémentaire de latin et de grec : une heure hebdomadaire en classe de cinquième, deux heures en quatrième et troisième.

Y aura-t-il moins d’heures de cours de maths et de français au collège ?
OUI. Sur un nombre d’heures de cours inchangé (26 h par semaine), il faudra, à partir de la cinquième, prendre sur le temps d’enseignement de maths, français ou géographie pour intégrer les Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI).

Sur l’emploi du temps de nos enfants, un enseignant de français, par exemple, devra partager ses heures de cours avec un enseignant d’une autre matière.

Y aura-t-il de nouvelles disciplines ?
OUI. Ce sont les EPI, pour enseignement pratique interdisciplinaire. Huit thèmes ont été définis (“corps, santé, sécurité”, “ monde économique et professionnel”, “transition écologique et développement durable”...). Six thèmes seront obligatoires. Les cours feront intervenir plusieurs professeurs. Ils seront dispensés pendant deux ou trois heures hebdomadaires.

(source Midi Libre du 19/05/2015)

Forum
Répondre à cet article
Réforme du collège
Rody - le 10 juin 2015

Le forum est ouvert ...

Dans la même rubrique

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2014-2018 © APEZ - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.13
Hébergeur : Free